Essai : Hyundai Staria 4×4

Hyndai Staria

L’espace est le mot qui définit le mieux la Hyundai Staria le nouveau MPV de la marque coréenne, qui est maintenant en vente. Un véhicule avec une énorme capacité intérieure et qui, en plus, a une version 4×4 ce qui augmente considérablement sa facilité d’utilisation.

Ce n’est pas la première fois que Hyundai commercialise un véhicule de ce type. La Staria est un nouveau concept, dans lequel l’esthétique a été privilégiée afin de créer un véhicule qui attire l’œil. Cet objectif a été pleinement atteint, puisque la Commission européenne a décidé de mettre en place un système d’alerte précoce. Staria On peut l’aimer ou non, mais ce qui est indéniable, c’est que son aspect extérieur ne laisse personne indifférent.

L’esthétique est l’un des aspects les plus remarquables de la Hyundai Staria.

Et si l’extérieur frappe par son originalité, une fois que nous pénétrons à l’intérieur, ce qui frappe le plus, c’est l’énorme espace, la grande amplitude. En ce sens, il existe deux configurations différentes : une pour sept sièges (la plus luxueuse) et une autre pour neuf (les versions les plus basiques). Dans la version sept places, il existe une configuration 2-2-3, avec une deuxième rangée de sièges séparés et toutes sortes de réglages, climatisation, chauffage, etc. Dans la version à neuf places, la configuration est 3-3-3, avec un petit siège entre les deux sièges avant et une deuxième et troisième rangées de sièges d’un seul tenant.

Il existe des versions à sept et neuf places, avec des configurations 3-2-3 et 3-3-3, respectivement.

Personnellement, je préfère la configuration à neuf places, car la disposition des sièges permet de dégager beaucoup plus d’espace dans la zone de chargement, qui est un peu exiguë dans la configuration à sept places.

Dans le cockpit, il y a deux écrans de 10,5 pouces. Le premier affiche l’instrumentation et est situé derrière le volant. Le second, tactile, est situé au centre du tableau de bord, accessible depuis les deux sièges, et est connecté à Android Auto et Apple Car Play.

A voir :   Essai du Renault Captur E-Tech Hybrid

Mécaniquement, le Staria partage de nombreux composants avec le Santa Fe, le plus grand SUV de la marque, comme le moteur, la transmission et la suspension. Le moteur est un moteur diesel CRDi de 2,2 litres, qui délivre dans ce cas 177 ch et 431,5 Nm de couple. La puissance est transmise par une boîte de vitesses automatique à huit rapports. Le Staria utilise de nombreux composants mécaniques du Hyundai Santa Fe.

Le Staria est disponible en traction avant ou en traction 4×4. Dans ce dernier cas, il hérite également du système du Santa Fe, un système que Hyundai appelle H-Track, qui fonctionne comme une traction avant dans des conditions de traction optimales, transmettant la puissance aux roues arrière via un viscocoupleur central si les conditions se dégradent. De plus, à gauche du volant se trouve un bouton qui vous permet de verrouiller manuellement le différentiel central pour la conduite hors route ou sur la neige. Sur le Staria 4×4, un bouton permet de verrouiller manuellement le différentiel central.

Un rapide coup d’œil sur le dessous de caisse du véhicule a également montré qu’il y a d’autres pièces en commun avec le Hyundai Santa Fe, comme les triangles avant, que nous avons comparés avec ceux d’un Santa Fe garé à côté de notre Staria, les deux étant identiques.

La Hyundai Staria est un véhicule très confortable pour les longs trajets. Et une fois au volant, le comportement du Staria est plus que satisfaisant, même si à cet égard, c’est le confort qui est le plus frappant, car c’est un véhicule super confortable qui ne donne pas l’impression de paresser sur les longs trajets. Ce n’est pas un véhicule qui offre des accélérations à couper le souffle, ce qui n’est pas le but, mais il se conduit de manière très douce, même à grande vitesse, offrant une sensation qui vous fait penser qu’il est plus petit et plus léger qu’il ne l’est en réalité. Mais surtout, comme je l’ai dit au début de ce paragraphe, c’est un véhicule pour un voyage confortable, dans l’une ou l’autre de ses sept ou neuf places, selon la version.
La possibilité de traction 4×4 permet au Staria de se distinguer des autres modèles similaires.

Un véhicule qui arrive sur le marché comme une option très intéressante à l’offre actuelle, mais qui a aussi le bonus supplémentaire de la transmission intégrale qui le rend extrêmement adapté aux endroits où il est nécessaire de conduire sur de bonnes routes ou sur des terrains glissants, comme la neige.

Prix de la gamme Hyunday Staria

Staria 9 places 2.2 CRDI 177hp 4×2 8AT Maxx 52.990,00 euros
Staria 9 places 2.2 CRDI 177HP 4×2 8AT Tecno 54.990,00 euros
Staria 7 places 2.2 CRDI 177hp 4X4 8AT Style 62.990,00 euros