Toyota Aygo X Cross et BZ4X

Toyota Aygo X

Toyota a présenté  deux de ses plus importantes nouveautés pour l’année qui vient de commencer : le Aygo X Cross, BZ4X. Le premier a SUV du segment A. Le second est le la première voiture 100% électrique de la marque japonaise.

L’aspect le plus important de la Aygo X Cross est qu’elle remplace l’Aygo en tant que petite citadine de la marque. Cela signifie que le modèle d’entrée de gamme de Toyota sera un SUV et non une voiture de tourisme. Par rapport à l’Aygo qu’elle remplace, l’Aygo X Cross sera un SUV et non une voiture de tourisme. Gagne en habitabilité, en capacité de coffre et en empattement. La garde au toit n’est supérieure que de 1,1 cm à celle d’une Aygo, mais la position de conduite gagne 5,5 cm en hauteur, ce qui se traduit par une meilleure visibilité.

L’Aygo X Croos sera uniquement disponible avec un moteur à essence d’un litre de cylindrée et de 72 ch, associé à une boîte de vitesses automatique CVT avec convertisseur de couple hydraulique. Sa consommation de carburant homologuée se situera, selon l’équipement, entre 4,8 et 5 l/100 km. Par curiosité, cette voiture sera vendue sur la plupart des marchés sous le nom d’Aygo X (le x pour son concept de SUV), tandis que sur d’autres, le surnom Cross est ajouté pour souligner qu’il s’agit d’un SUV.

Quant à la bZ4X il s’agit de la première voiture 100% électrique de la marque japonaise. Il sera le premier représentant de la nouvelle famille bZ, dans le cadre duquel les voitures Toyota à batterie électrique seront vendues. Le 4 dans le nom fait référence au la taille de la voiture, semblable à celle d’un RAV4 tandis que le X le qualifie de SUV.

A voir :   Hymer B-MC 580, un camping car de luxe

Il y aura une version deux roues motrices et une version deux roues motrices 4×4. La plus intéressante est la seconde, qui mettra en scène deux moteurs de 80 kW un pour chaque essieu. Avec un couple combiné de 336 Nm atteint une accélération de  0 à 100 km/h en seulement 7,7 secondes. L’élément le plus remarquable de cette version, cependant, est sa formidable capacité de traction. Comme nous l’ont dit les présentateurs, qui avaient conduit la voiture en tout-terrain, la traction électrique de la voiture est bien plus efficace que celle d’une voiture équipée de systèmes de traction conventionnels. L’immédiateté et l’absence de sauts entre les vitesses, qui n’existent pas, sont deux aspects qui rendent ce type de système infaillible. Et pour cette seule raison, nous sommes impatients de tester la voiture.

Plus de détails sur le bZ4X: monte une batterie de 71,4 kWh avec laquelle la voiture atteint une autonomie WLTP de plus d’un million de kilomètres. 450 km dans sa version la plus économe en carburant, qui est à traction avant et moins équipée. Supports charge rapide jusqu’à 150 kW avec laquelle il est possible d’atteindre 80 % de la capacité de la batterie en 30 minutes environ tandis qu’en courant alternatif, la capacité maximale de charge est de 11 kW. Il est encore trop tôt pour parler du prix de la bZ4X, mais les responsables de la marque nous ont donné un indice : L’idée est que les acheteurs potentiels puissent choisir entre un RAV4 hybride rechargeable (de taille similaire) et le bZ4X donc il devrait avoir un prix similaire. Et un RAV4 PHEV coûte entre 49 500 et 58 350 euros, selon l’équipement.